SPICY WEEK #3 🌶🌶 by P_SiakamFR

Salut à toi, à toi aussi, à toi là-bas… Bon je vais pas tous vous saluer un à un parce que vous êtes de plus en plus nombreuses et nombreux à suivre les aventures du meilleur camerounais de NBA, on parle bien entendu de Mr Pascal Siakam. Spicy week épisode 3 ça démarre tout de suite !!!

On commence la semaine par un match compliquĂ© chez les Bucks. Notre Pascalou peine Ă  s’exprimer, face Ă  un Giannis très remontĂ© (36/15/8) il a Ă©tĂ© mis en difficultĂ© dĂ©fensivement durant tout le match. En attaque ce n’est guère mieux, avec 16 pauvres points en 32 minutes et un pourcentage au tir de 36,6% Ă  faire pâlir le barbu astronaute du Texas. S’en suit une dĂ©faite assez logique des Dinos face Ă  des CervidĂ©s bien armĂ©s. 

On enchaine avec un match Ă  domicile, face Ă  des Kings en quĂŞte d’un nouveau souffle après une dernière saison très prometteuse. Luke et tous ses amis viennent donc Ă  Toronto le couteau entre les dents, prĂŞts Ă  en dĂ©coudre. Spicy P ne force pas son jeu, en 37 minutes il sort un petit 23/13/5. Les Dinos se rĂ©partissent bien la marque et viennent Ă  bout des rois de pacotilles. 

Pascal dĂ©cide donc de prendre sa nouvelle BMW et de rouler sur la Nouvelle OrlĂ©ans, oĂą il va s’occuper de mazouter les PĂ©licans dans les règles de l’art et dans un esprit pas très COP21. En effet, dans la ville de Katrina, c’est notre camerounais et ses copains qui ramènent leur terrible Ă©phĂ©mĂ©ride. Un franchise P-layer en 44/10/4, ça aide Ă  gagner des matchs comme disait mon coach de U13 au USC Basket Lavalloise. Il Ă©tait partout, il a donnĂ© le tourni Ă  la dĂ©fense adverse avec des spins moves et un handle que l’on ne lui connaissait pas jusqu’ici… Large victoire finale et un Pascal aux anges, autant vous dire qu’à la rĂ©dac on Ă©tait plus bouillant que pour la sortie du beaujolais nouveau. 

Une semaine Ă  deux victoires et une dĂ©faite, un Pascal qui prĂ©chauffe très sĂ©rieusement et la question fatidique est lancĂ©e: “peut-il ĂŞtre deux fois MIP d’affilĂ©e ?”. Ce qui est sĂ»r c’est qu’il s’impose comme la superstar du Grand Nord et que sa ligne de stat peut donner quelques sueurs froides Ă  ses adversaires futurs, motivant une prise de Xanax systĂ©matique avant de dormir (attention Ă  la jurisprudence Ayton cependant). Sur ce dĂ©but de saison il tourne en moyenne Ă  27.9 points, 3.6 assists, 9,3 rebonds, 51,9% au tir et 41.3% au 3 points, en 34 minutes et demi en moyenne. 

La prochaine semaine s’avère dĂ©cisive pour rĂ©ussir Ă  savoir ce que nos Raptors ont vraiment dans le ventre, avec la suite du road trip et des matchs face aux deux traitres des Clippers, Portland et enfin les Mavs. 

On espère avoir encore plein de super performances Ă  vous conter la semaine prochaine. En attendant n’oubliez pas de nappez vos coquillettes de Tabasco et allez aux raclettes de Gio.  

Article rédigé par P_SiakamFR

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.