One Week in Ontario #4: Welcome home !

Toronto Raptors @ Portland Trail Blazzers: 114 – 106:

Après la défaite face aux Clippers et privés de Kyle Lowry, Serge Ibaka et OG Anunoby, Toronto se déplacait dans l’Oregon affronter Damian Lillard et ses potes qui revenaient eux d’une défaite à Sacramento la veille. Le début de match est absolument catastrophique pour les Raptors qui encaissent jusqu’à 12 points de retard avant la moitié du premier quart. Puis tout le monde se met en route derrière Van Vleet et Siakam. Rondae Hollis-Jefferson fait un taf monstrueux au rebond et termine en double double. Toronto s’impose au Moda Center et n’a toujours pas perdu deux matchs de rang.

 

Toronto Raptors @ Dallas Mavericks: 102 – 110:

OG Anunoby de retour, Toronto se rendait dans l’antre du duo Doncic-Porzingis. La première mi-temps est relativement équilibrée même si les Raptors rentrent aux vestiaires en tête. Chaque équipe a eu son quart-temps et rien ne semble acquis. Hélas, la deuxième mi-temps sera fatale à Toronto. Siakam est en grande difficulté et malgré des gros matchs de Norman Powell et de Fred Van Vleet, les visiteurs reviennent à deux possessions dans le money time mais s’écroulent ensuite. Le road trip a été long et reste positif avec des victoires solides face aux Lakers et aux Blazzers. Le retour à la maison va faire du bien.

Charlotte Hornets @ Toronto Raptors: 96 – 132:

Tout est plus simple avec ce public ! Les Hornets étaient encore à portée à la pause (56-60), mais la deuxième période leur a été fatale. OG Anunoby se réveille et inscrit 16 points dans le troisième quart (à 4/5 de loin s’il vous plait). Marc Gasol que l’on avait du mal a retrouver en ce début de saison se transforme en meilleur passeur de l’équipe avec 9 caviars distribués. Powell envoie Siakam sur orbite en contre attaque, Rondae Hollis-Jefferson confirme son importance dans la rotation avec un solide 15-8-2 à 60% au tir. Malheureusement, OG Anunoby devra sortir sur blessure suite à un nouveau contact à l’oeil…

 

Bilan de la semaine: 2-1 Bilan général: 9-4

Joueurs en vue:

Terence Davis: Si vous ne le connaissiez pas, c’est désormais chose faite. Il est très impressionant avec la second unit et fais peu de mauvais choix. Sans compter que quand il est efficace, Toronto gagne. 15 points à 3/6 contre Portland, victoire. 16 points à 4/5 de loin contre Charlotte, victoire.Lors de ce dernier match, il a même distribué 7 assists. De bon augure pour l’organisation du jeu de la second unit. S’il se met a sortir ce genre de match régulièrement, ça sent la nouvelle bonne pioche chez les non-draftés.

OG Anunoby: Si vous doutiez de l’importance d’OG dans le starting five, ce n’est désormais plus possible. Absent contre Portland après sa blessure contre les Clippers, il est revenu contre Dallas. Alors oui, il n’y a que 8 petits points et Toronto a perdu le match. Mais il y a 50% de réussite au tir, 5 rebonds et toujours une abnégation et une concentration évidente. Et alors contre Charlotte… 24-5-2 à 10/13 (4/7 à trois points). Sans commentaire. Ah si, il n’a pas joué le dernier quart-temps.

Mention spéciale à Marc Gasol. Il a affiché une bien meilleure envie lors du dernier match. Il a également exprimé sa frustration sur les réseaux après la défaite à Dallas. Vouloir s’en sortir n’est pas une garantie de réussite certes, mais sans cela, aucune chance.

Joueurs en difficulté:

Malcolm Miller: Très peu utilisé la saison dernière, il semblerait que cela ne soit pas vraiment sur le point de changer cette année. Titulaire contre Portland, il n’a joué que 7 minutes. A Dallas ? DNP. Contre Charlotte ? 6 minutes de jeu. Alors oui, les 15 joueurs de l’effectif ne peuvent pas avoir 20 minutes de jeu tous les soirs. Mais là, on sent qu’on ne compte sur lui qu’en cas de blessure pour le moment.

Stanley Johnson: Après plusieurs matchs sans fouler le parquet, il est revenu dans la rotation à Portland. Enfin si on peut dire. Moins de 5 minutes de jeu durant lesquelles il a trouvé le moyen de faire 2 fautes… Recruté cet été, il n’est simplement pas dans le rythme du groupe et semble même parfois frustré d’être ici. En tout cas, sa joie d’être sur le banc fait peur à voir…

Joueur de la semaine: Rondae Hollis-Jefferson

Oui il est mon joueur de la semaine. Une chose qui frappe immédiatement quand on voit RHJ (c’est plus simple à écrire m’en veuillez pas), c’est l’énergie qu’il montre sur le terrain. S’il faut aller se battre pour un rebond, il va y aller. S’il faut défendre comme un mort de faim sur le leader d’en face, il va y aller. Résultat ? 13 points et 7,6 rebpnds à 67% au tir en moins de 25 minutes de jeu sur les trois derniers matchs. Eh bah je vous garanti que quand vous voyez Norman Powell sortir et que c’est Rondae qui rentre, vous êtes pas soulagés.

Calendrier de la semaine à venir:

Trois matchs au programme cette semaine avec tout d’abord la réception d’Orlando. Déjà venu au Canada il y a un peu moins d’un mois (victoire des Raptors 104-95), le Magic n’est pas dans un très grande forme et on sait que Vucevic fait des cauchemars quand il sait qu’il va se retrouver face à Marc Gasol. Victoire impérative pour enchaîner ensuite avec un déplacement à Atlanta où il faudra calmer le jeune Young (j’adore les mots) qui est Trae en forme (j’en fais trop peut être ?). Mais le vrai défi sera pour le retour à la ScotiaBank Arena avec la réception de Philadelphie. Joel Embiid et ses copains vont vouloir marcher sur tout l’Ontario et les Raptors sont encore en attente des retours de Kyle Lowry et de Serge Ibaka. Les Sixers eux sont à l’heure actuelle juste derrière les Raptors à l’Est.

Rédigé par @auriverde777

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.