One Week in Ontario #6: Un mois de décembre monstrueux

Toronto Raptors @ Orlando Magic: 90 – 83:

Il faut bien reconnaître que ce match a été très compliqué à regarder. Au delà du fait que le maillot et le parquet City Edition d’Orlando soient aussi… originaux, les Raptors ont fait face à leur plus gros manque d’adresse depuis le début de la saison. Siakam termine avec seulement 10 points avec un affreux 4/22 au tir… Pourtant, Orlando ne prend jamais plus de dix points d’avance. La faute à une défense toujours aussi étouffante et sérieuse de Toronto. Toujours sans Kyle Lowry, ni Serge Ibaka, il fallait bien qu’un joueur sorte du lot pour prendre le relais. C’est Norman Powell qui s’en est chargé. 19 points dans le troisième quart-temps (contre seulement 12 pour le Magic) qui lui permet de décrocher son career-high avec 33 unités à 66% de réussite dont 62% à trois points. Inarrêtable des deux côtés du terrain, Norm est sorti de la manche de Nick Nurse qui prouve encore que son équipe a plus de profondeur que les « experts » le pensaient avant le début de la saison.

Utah Jazz @ Toronto Raptors: 110 – 130:

Soirée record à Toronto ! Serge Ibaka de retour sur le banc, les Raptors ont littéralement marché sur le Jazz. Dans le sillage de Pascal Siakam stratosphérique, Toronto inflige un 32-11 à son sa victime du soir et mène de 40 points à la pause. Record pour les deux franchises. Alors oui la troisième quart-temps est clairement à l’avantage du Jazz qui a su profiter d’un relâchement logique de Toronto. Mais à l’arrivée, la victoire est large, sereine et mémorable.

Miami Heat @ Toronto Raptors: 121 – 110 OT:

Probablement la défaite la plus difficile à avaler depuis le début de saison. En difficulté avec leur shoot, les Raptors subissent la loi du Heat, mais trouvent toujours le moyen de revenir au score et reprennent même le lead en début de troisième quart. Mais l’adresse fuit les Raptors et Miami en profite avec un Jimmy Butler en triple-double: 22 points – 13 rebonds – 12 assists. Et que dire du match de Duncan Robinson ! 22 points à 6/9 de loin ! Côté Toronto, Kyle Lowry a effectué son retour, mais il est encore en phase de reprise. Défaite difficile donc, fin d’invincibilité à la maison et une réception des Rockets à venir.

Bilan de la semaine: 2-1 Bilan total: 15-5

Joueurs en vue:

Fred Van Vleet: Qui aurait pu prédire il y a 8 mois que Freddy serait un titulaire en NBA cette saison ? Nick Nurse ne semble avoir aucun doute aujourd’hui. En l’absence de Kyle Lowry, le meilleur n°23 de l’Est gère parfaitement le rythme de son équipe. Sa connexion avec Siakam est parfaite et il n’en finit plus de progresser et de prendre confiance. Kyle de retour, pas de problème. Nurse laisse la mène à Fred, et Lowry joue plus sans ballon. Toronto ne panique pas et Terrence Davis progresse à son rythme.

Terrence Davis: Et quelle progression ! Encore un non drafté qui montre qu’il a un potentiel surprenant. Il prend ses responsabilité et ne renonce pas quand il est en difficulté. Son temps de jeu va certainement rester raisonnable puisque Kyle Lowry et Fred Van Vleet sont titulaires ensemble. Une autre belle trouvaille du centre de formation de Toronto.

Marc Gasol: Revoilà Gasolito ! Après avoir gentiment mis Joel Embiid dans sa poche, l’Espagnol redevient très efficace en défense ! Moins de fautes, de plus en plus de place pris dans la raquette, et avec ça, de la confiance offensive, des passes géniales et des tirs qui commencent à rentrer. Muy bien !

Joueurs en difficulté:

Pascal Siakam: Oui même les meilleurs peuvent avoir des jours difficiles ! C’est le cas pour Pascalou cette semaine. Au delà du scoring pur, où il est en baisse ces derniers temps, c’est surtout le pourcentage qui est alarmant. 18% à Orlando, 35% contre le Heat. Alors oui il y a eu ce match contre le Jazz entre les deux. Mais on attend plus de constance de la part de Spicy P. Rien de grave cela dit. On sait tous qu’il sera All-Star et qu’il est capable de matchs de dingues.

Chris Boucher: Le retour de Serge Ibaka le prive de temps de jeu et c’est bien logique. Mais il a montré de très belles choses en son absence, et personne ne doute qu’il soit capable d’apporter cette même énergie malgré son faible temps de jeu. Il ne doit aps se frustrer et continuer sa progression.

Le joueur de la semaine: Norman Powell

23,6 points de moyenne cette semaine pour Norman Powell dont un career high sur le Magic ! Des pourcentages tous très bons et un sourire qui fait plaisir à voir. Norm’ est un élément important du roster et ce petit passage dans le 5 majeur semble lui avoir fait du bien. Il n’y a plus qu’à espérer que son retour sur le banc ne lui fera pas perdre cette énergie dont Toronto a besoin.

Calendrier de la semaine à venir:

Comme mentionné la semaine dernière, le mois de décembre va être infernal. Dès ce soir, il faudra s’occuper d’un barbu énervé par l’arbitrage hier soir et qui compte bien remettre ses Rockets dans le droit chemin. Ensuite, ce sont les Sixers, encore invaincus à domicile qu’il faudra tenter de faire tomber chez eux. Attention à un Joel Embiid qui pourrait être tenté de refaire l’avion. Le lendemain il faudra se rendre à Chicago avant de rentrer très vite pour préparer le retour de Kawhi Leonard à Toronto et la remise de sa bague de champion.

Rédigé par @auriverde777

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.