Gasol OUT, Baynes IN !

Quelques heures après l’annonce du départ d’Ibaka pour les Clippers de Los Angeles, c’est au tour de Marc Gasol de rejoindre Los Angeles mais cette fois-ci pour les Lakers. Quasiment instantanément à la suite de l’annonce de cette signature, c’est Aron Baynes, l’ex-pivot des Suns qui poursuit son chemin en NBA au Nord en signant un contrat de 2 ans à Toronto.

L’intersaison était mal engagée après le départ d’Ibaka, et Marc a décidé de suivre son compatriote dans la cité des anges mais pour la franchise étoilée cette fois-ci en y paraphant un contrat de deux ans.
Après nous avoir rejoint en février 2019 lors de la trade deadline, en échange de Jonas Valanciunas, Delon Wright, CJ Miles et un second tour de draft de 2024, c’est surtout ce qui a suivi cet échange que l’on a retenu.
Big Spain est devenu la pièce défensive d’élite qui nous a permis d’accéder au sacre de 2019, la pièce parfaite autour delaquelle gravitait la défense torontoise tout en étant le point de fixation poste bas ou poste haut qui pouvait délivrer un caviar à un des ses coéquipiers ou même à poser un pick pour trouver une solution. Cette saison, il restait sur des moyennes assez basses : 7.5 ppg, 6.3 rpg, 3.3 apg à 43% au tir et 39% à 3 points, mais il vivait à travers son impact défensif et son QI basket supérieur à la moyenne NBA.
Cependant, il a décidé de laisser sa place à un autre au poste de pivot titulaire des Toronto Raptors, alors c’est sans oublier sa campagne de playoffs incroyable qu’il nous a fait vivre en 2019, ni sa descente magnifique dont il nous a fait part lors de la parade à TO, que nous sommes ravis d’accueillir Aron Baynes.

C’est Shams Charania qui vient de l’annoncer aux alentours de 2h de matin ce 23 novembre : le champion NBA 2014 (rappelons-le) sera un joueur des Tampa Bay Toronto Raptors la saison prochaine puisqu’il vient de signer un contrat de 2 ans à hauteur de $14.3M chez les Raptors. Deal bizarre pour la flexibilité en 2021 ? Non ! Masai Ujiri et Bobby Webster ont glissé une team option pour la seconde année de contrat du pivot australien.
Sur la saison 2019-2020, Aron Baynes c’est : 11.5 ppg, 5.6 rpg, 1.6 apg, le poignet gauche de Steph Curry pour 48% au tir dont 35% à 3 points !!! en 22 minutes et une réussite notable dans le système de Monty Williams. On se rappelle tous de sa soirée à 37 points et 16 rebonds avec un 9/14 à 3 points qui avait donné la victoire à Phoenix en mars dernier contre Portland.

Ça y est !!! Nos Raptors ont trouvé leur pivot titulaire pour la saison à venir sans trop dépenser, ni pour trop longtemps. Boucher va suivre la signature de Baynes pour boucler notre rotation sur le poste 5. Alors oui, passer de Gasol-Ibaka à Baynes-Boucher, ça ressemble grandement à une dégradation du secteur intérieur mais si l’Australien continue à shooter comme en Arizona, ce sera tout le Nord qui le remerciera avant d’entrer dans une Free Agency 2021 plus que ciblée…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.