One Week in Ontario #13: Il y aura des regrets

Brooklyn Nets @ Toronto Raptors: 103-114

Les Raptors sont de retour à pleine puissance ou presque. Lowry, VanVleet, Anunoby et Siakam sont tous disponibles et retrouvent le starting five en compagnie de Khem Birch pour acceuillir des Nets privés de Kevin Durant et James Harden. C’est pourtant Brooklyn qui démarre le mieux ce match grâce notamment à Joe Harris, absolument parfait à trois points, et Kyrie Irving. Les Raptors, aqui ont gagnés leur 3 derniers matchs, sont menés de treize points après le premier quart-temps. Mais la défense trouve petit à petit son rythme et alors que les Nets artillaient de loin en début de match, leur adresse disparaît ensuite au profit des Raptors qui recollent juste avant la mi-temps (58-56). Au retour des vestiaires, on sent que Nick Nurse ne souhaite pas voir la série de victoire de son équipe s’arrêter. Il fait jouer 11 des 12 minutes du quart-temps à trois de ses titulaires sur le retour. Siakam, Lowry et VanVleet inscrivent 25 des 36 points des Raptors dans le troisième quart. Qui inscrit les 11 derniers ? OG Anunoby évidemment. Il prend complètement la mesure de son importance et de ses capacités offensives pour permettre à Toronto de mener onze points après trois quart-temps. Les dernières douze minutes auraient été une masterclass de gestion s’il n’y avait pas eu cette blessure de Chris Boucher qui noircissait le tableau à la fin du match. Heureusement, il ne s’agit « que d’une entorse ». Sa situation sera réévaluée avant le road-trip à l’ouest.

Toronto Raptors @ New-York Knicks: 103-120

Toronto aligne le même cinq de départ contre les Knicks, que contre les Nets. C’est la première fois que ça arrive depuis genre, l’antéchrist. De leur côté, les Knicks qui sont sur huit victoires de rang, font tout ce qu’ils peuvent pour conserver l’avantage du terrain pour leur retour en playoffs. Le début de rencontre est plus équilibré qu’on aurait pu le croire. Si les Raptors ont démarré un peu plus doucement que leur adversaire, ils ont profité d’une sortie de temps-mort bien négociée pour repasser temporairement devant et se maintenir à niveau. Malheureusement pour Toronto, les Knicks ont décidés de se transformer en team de sniper. Julius Randle, Reggie Bullock, Obi Toppin… Tous s’y mettent pour maintenir les Raptors dans le rétroviseur à la pause (59-64). Toronto augmente encore l’intensité de sa défense au retour des vestiaires pour s’offrir des points faciles en contre-attaque. Mais Julius Randle est dans un grand soir et le banc des Raptors ne permet pas à l’équipe de tenir le rythme. New York mène de quatorze points à dix minutes de la fin du match. Toronto reviendra à -7 à moins de cinq minutes du buzzer mais finira par se prendre les pieds dans le tapis et les Knicks en profitent pour signer leur neuvième victoire consécutive.

Cleveland Cavaliers @ Toronto Raptors: 96-112

Retour des Back-to-backs! Commençons avec ce match contre Cleveland privés de Colin Sexton. Les Raptors, qui ont souffert contre les Knicks d’un manque d’apport de leur banc, devront eux composer sans Gary Trent Jr. qui rejoint Chris Boucher sur la liste des absents. Toronto démarre très doucement face à ces Cavaliers qui ont assumé leur tanking. Mais la défense se réveille en milieu de premier quart-temps et permet un run de 20-2 pour se remettre dans le droit de chemin et compter dix points d’avance. Malgré le retour des Cavaliers dans le second quart-temps, les Raptors restent en tête à la pause. Ce match n’est pas très enballant il faut l’admettre. Il y a des oublis monumentaux dans les défenses, les shoots ouverts rebondissent sur le cercle… Mais à ce jeu là, ce sont les Raptors qui s’en sortent le mieux. Le ballon circule bien (21 passes sur les 27 premiers tirs inscrits) et la défense élève son niveau de jeu presque sur commande. Toronto remonte à plus de dix points d’avance et malgré des retours des Cavaliers à deux possessions en fin de troisième quart et en début de quatrième, les Raptors finissent par s’imposer et revenir à une victoire des Wizards, actuellement en 10ème place à l’Est.

Brooklyn Nets @ Toronto Raptors: 116-103

Revoilà les Nets ! Toujours sans James Harden, le leader de la conférence Est reste un adversaire monstrueux pour ces Raptors qui se battent pour accrocher le play-in. Toronto de son côté est toujours privé de Gary Trent Jr. et de Chris Boucher. Les Raptors démarre bien la rencontre une nouvelle fois. La balle circule, OG Anunoby est absolument partout, Lowry gère le tempo et même si l’attaque des Nets leur permet de rester au contact, Toronto est en tête après le premier quart-temps. Mais l’attaque des Raptors perd de l’efficacité en second quart-temps et Brooklyn en profite pour reprendre les devants sans pour autant se détacher complètement. Les Nets mènent à la pause, mais de seulement quatre points. Si l’écart grandi en début de sonde période, les Raptors réalisent le run de fin de troisième quart-temps (17-2) pour prendre le lead grâce à des bons stops défensifs et des points faciles trouvés en transition. Mais dans le money time, c’est Brooklyn qui va faire le run salvateur pour s’imposer et valider dans le même temps son spot en playoffs.

Bilan de la saison : 26-36 – 12ème à l’Est

Compte rendu collectif :

On sent que le groupe est de retour au complet ou presque. Le cinq majeur Lowry-VanVleet-Anunoby-Siakam-Birch s’entend bien et le jour où Chris Boucher et Gary Trent Jr. contribuent à la hauteur des attentes en sortie de banc, cette équipe a de quoi remporter des matchs. Seulement il n’en reste que dix à jouer pour accrocher le play-in. Et pas des matchs faciles.

Calendrier à venir :

Road trip à l’Ouest cette semaine pour les Raptor avec des déplacements à Denver puis un back-to-back Jazz et Lakers. Les retrouvailles avec Kawhi Leonard viendront conclure ce déplacement dans l’autre conférence qui pourrait bien être radical pour déterminer à quoi ressemblera la fin de saison des Raptors.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.